L’huile d’olive est-elle moins calorique que l’huile de tournesol ?

Publié le : 26 mai 20214 mins de lecture

Les huiles végétales sont très appréciées dans le monde culinaire par leurs apports en saveur et leurs multiples vertus sur le corps. Toutefois, chaque essence possède ses particularités. La valeur calorique de l’huile d’olive comparée à celle de l’huile de tournesol fait même l’objet d’un débat sur divers forums.

Ce que disent les chiffres

Chaque aliment est caractérisé par sa valeur calorique pour une masse déterminée. Pour l’huile d’olive vierge, 100 g représentent l’équivalent de 899 calories de l’huile d’olive. Quant à l’huile de tournesol, 100 g correspond à une énergie de 900 calories. La différence est de 1 calorie, presque négligeable, pour dire que l’huile des fruits d’olivier est moins calorique que celle du tournesol.

Sachez que les familles d’huiles graisseuses ont une valeur calorique aux alentours de 846 kilocalories. Les deux ingrédients offrent des valeurs nutritives largement au-dessus de la moyenne. Même la composition des lipides dans l’olive et le tournesol sont presque similaires. En moyenne, les acides gras comptent 99.9 g sur 100 pour les deux ingrédients, dont 13,8 g saturés, 75,2 g mono-insaturés et 6,9 g polyinsaturés pour les fruits d’olivier.

L’huile d’olive et son effet minceur

La réputation de l’olive en tant que solution pour maigrir ne réside pas dans son apport nutritionnel. En fait, l’odeur de l’aliment constitue un excellent coupe-faim. Plus précisément, la sérotonine en quantité considérable dans le fruit vous aide à réguler et à calmer la satiété. Vous ingurgitez ainsi moins de nourritures et moins de calories de l’huile d’olive.

Son odeur et son goût fruités la diffèrent beaucoup de l’huile de tournesol qui est sans goût. Par contre, cette dernière se démarque par son opulence en phosphore, vitamine E et oméga 6. Dans l’ensemble, la consommation de l’une ou l’autre assure les bienfaits tels que la protection du système cardiovasculaire et le ralentissement de l’épiderme.

Des propriétés nutritionnelles intéressantes

La composition nutritionnelle de l’huile d’olive s’illustre par son taux d’acides gras mono-insaturés atteignant les 75 %. Ce qui explique sa fonction à réduire le pourcentage de mauvais cholestérol dans le corps. Certains individus utilisent cette propriété pour qualifier les calories de l’huile d’olive plus élevée par rapport à ses homologues y compris le tournesol.

L’huile de tournesol résiste aux hautes températures lui permettant d’intégrer de nombreuses préparations culinaires. Ce qui n’est pas le cas de l’huile d’olive dont l’usage principal est l’aromatisation. Quoi qu’il en soit, l’idéal consiste à varier ses huiles grasses, vu qu’aucune des deux ne contient tous les éléments essentiels à l’organisme. Par la même occasion, cela diversifie les vertus thérapeutiques profitées.