Quel sont les bienfaits de l’acérola ?

acérola

Publié le : 16 juin 20227 mins de lecture

L’acérola, connu sous le nom « cerises des Antilles », est un fruit rouge vif acidulé originaire d’Amérique Centrale et des Caraïbes. Appelée « cerise de la Barbade », l’acérola aidait les Indiens d’Amazonie à guérir la fièvre, la grippe mais aussi les morsures de serpents. Quelles sont alors les bienfaits de l’acérola ?

Un superfruit qui soutient l’immunité

L’efficacité de l’acerola bio sur le système immunitaire a été prouvé par une étude japonaise. Dans ce sens, en faisant un nettoyage de baie d’acérola, vous réaliserez les conséquences naturelles de ces éléments sur les virus nocifs et les différentes bactéries. Il n’est plus utile de rappeler qu’il est nécessaire de prendre soin du système immunitaire pour rester en bonne santé. Lors des changements de saisons, notamment à l’arrivé de l’hiver vient l’affaiblissement et la déstabilisation du système immunitaire. Adopter une meilleure hygiène alimentaire, une meilleure conservation de propreté, guider la gestion des stresses, constituent les fonctions d’un bon fonctionnement d’un système immunitaire. L’acérola qui maintient de la vitamine C détient une grande mission pour conserver nos défenses immunitaires, affronter la fatigue momentanée et poursuivre notre vitalité. De ce fait, l’acérola est notre partenaire immunité. Il concèdera de le consommer dans les moments de manque d’immunité. Cette pratique permet aux cellules de défendre au mieux notre corps. Dans ce sens, l’organisme ne sera plus affecté par les effets dangereux des facteurs pathogènes. La constitution naturelle de ce fruit lui attribue une position parmi les meilleures solutions de renforcement du système immunitaire. Si vous voulez en savoir davantage sur l’effet de l’acérola, visitez ce lien santarome.fr.

Un fruit débordant de vitamines

Désigné étant un « superfruit », l’acérola se compte parmi les fruits les plus abondants en vitamine C. il en détient 20 à 30 fois supérieur à la fameuse orange, soit pour 100g se trouve 1800mg de vitamine C. Cette amont de vitamine C est particulièrement curieux à cause de sa grosse concentration, sa nature de source naturelle et son assimilation particulièrement rapide et facile par l’organisme. Par ailleurs, la vitamine C survient lors de nombreuses activités de l’organisme telles que le fonctionnement immunitaire, l’absorption du fer, la diminution de la fatigue, l’enjeu antioxydant, l’activité normale du système nerveux. Mais le surplus nutritionnel ne reste pas sur la vitamine C car l’acerola bio détient également le B1, B2, B6 ainsi que la vitamine A en abondance, sans oublier les minéraux et les oligo-éléments. Toutefois, il ne faut pas oublier que la vitamine C est la moins forte de toutes les vitamines. Au contact de l’air, elle est celle qui s’oxyde le plus rapidement, du même cas lors du contact avec la lumière ou avec les hautes températures. L’acérola nécessite donc un point d’honneur sur ses conditions concernant son séchage, sa conservation ainsi que son stockage pour ne pas percuter la constitution de la vitamine C.

Un anti-oxydant accompli

Quand les radicaux libres dépassent leurs limites dans l’organisme, l’oxydation cellulaire ou stress-oxydant rentre dans le sujet. Quand ces molécules très réactives qui sont les radicaux se mettent en excès, elles sont capables de conduire à un vieillissement cellulaire rapide et privilégie l’arrivée de quelques pathologies chroniques et conséquentes. Ce sont les antioxydants qui gèrent la régulation du nombre et la conséquence causée par les radicaux libres existants dans l’organisme. Les antioxydants représentent les molécules se trouvant dans notre nutrition. Ils sont présents dans les légumes ainsi que les fruits biologiques. Les cellules sont protégé des radicaux libres avec la grande concentration en vitamine C que l’acerola bio détient. Une action antioxydante est obtenue à partir d’une consommation courante d’acérola introduite dans une alimentation saine et équilibré. Au meme moment, il faut se priver au maximum la consommation des éléments détenant les sources d’oxydation tels que la pollution atmosphérique, l’alcool, le tabac, le stress chronique, les pesticides et additifs.

Affronter les effets de l’obésité 

Les différentes études concernant les propriétés de l’acérola se sont déroulées au Japon. Pour montrer les effets produits par l’acérola sur le mauvais cholestérol, une expérience a été faite en 2001. Il a été réalisé que ce fruit mêlé avec des recueils de soja et d’alfalfa aidait à retenir l’oxydation des minimes liporprotéines. En effet, cette même expérience a été réalisée des années avant, vers 1956 et plus tard après vers 1993. La conclusion fut que le fort alliage en vitamine C de l’acérola était la raison de ce résultat. Une étude récente qui se déroulait en 2013 a également aidé à faire la différence du pouvoir protectrice de l’acérola grâce aux antioxydants qu’il détient. Cette dernière a réussi à affirmer que l’acerola bio pouvait sauver contre les conséquences fatales de l’obésité sur un organisme. Un régime alimentaire constitué principalement de gras et de sucre a été soumis à des souris. Ensuite, une disposition d’acérola a été permis à certaines d’entre elles. Les résultats ont été stupéfiants. Ils ont prouvé que l’acérola couvrait le foie, les reins et notamment les cellules contre les mauvaises conséquences de ce régime alimentaire. Les cellules sanguines avaient également bénéficié des effets de l’acérola.