Le peeling de la peau : comment ça marche ?

Publié le : 26 mai 20214 mins de lecture

Le peeling compte parmi les traitements esthétiques de la peau les plus prisés. Il se démarque surtout par ses multiples actions pour renouveler les cellules épidermiques, raviver le teint, dépigmenter sa peau, etc. Il s’agit d’une technique très efficace dont le fonctionnement et la pratique demeurent encore méconnus d’un grand nombre d’individus. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez en savoir.

Généralité sur la technique

Le peeling de la peau consiste à l’enduire d’un masque par des matières acides. La substance chimique est choisie en fonction de la surface à traiter et des bienfaits souhaités. Le masque engendre une détérioration limitée et contrôlée de l’épiderme.

Ainsi, selon le niveau de pénétration de la substance chimique, le peeling est classé en trois catégories : superficiel, moyen et profond. À titre d’illustration, quand la destruction atteint même des couches supérieures du derme, il s’agit d’une exfoliation profonde. Cette dernière est à adopter pour rectifier des cicatrices enflées.

Le peeling est aussi réputé pour son incitation à la production de néo-collagène et d’acide hyaluronique. Il s’agit de molécules indispensables pour la densification de la peau. Toutefois, d’autres bénéfices peuvent être tirés, à savoir : la lutte contre l’acné et la correction des cicatrices d’acnés.

Les procédures proprement dites

L’intervention dure en moyenne une demi-heure. La technique est pratiquée par un médecin qui débute avec un pré-peeling, puis procède au traitement définitif. Pendant les premières minutes, le sujet sent des forts fourmillements associés à un chauffage intense au niveau de la zone concernée.

Par la suite, le médecin atomise le masque par de l’eau, puis garnit la surface d’une crème analgésique. Les sortes de brûlure s’atténuent peu à peu et disparaissent complétement au bout d’une heure environ. L’hydratation régulière de la peau porte garant de la durabilité de l’action.

Le peeling est un traitement à long terme. Les séances varient de 4 à 8 avec un intervalle de 15 jours. Certains complètent le soin en crémant la peau de rétinol une ou deux semaines avant et après l’exfoliation.

Les concernés par le traitement

Les individus à partir de 25 ans ont recours à cette technique. Quand votre peau devient terne et les irrégularités commencent à devenir trop visibles, vous pouvez opter pour un peeling. En outre, il s’agit d’une astuce pour retarder le vieillissement grâce au renouvellement cellulaire. Dans le masque, la teneur de la substance acide peut aller de 20 à 70 % en fonction des caractéristiques de votre épiderme et des résultats attendus. Le médecin décide du produit à utiliser comme les acides glycoliques et salicyliques, par exemple.